The Blog

SANTO STEFANO

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin

L’île Santo Stefano est située au centre du bras de mer entre Palau et La Maddalena. Pour sa surface de 3 km2 elle est la quatrième île de l’archipel.

Le sommet le plus élevé –Monte Zucchero – rejoint 101 mt. L’île est de formation granitique à la couleur rose et blanche avec de nombreuses formations rocheuses dans lesquelles l’homme a trouvé abri depuis la période néolithique. Le 70% des objets retrouvés sur l’île sont en obsidienne; l’absence de ce matériel sur place à l‘état primitif témoigne les échanges commerciaux et culturels qui ont eu lieu ici depuis la préhistoire. Malgré son nom, sur Santo Stefano on n’a pas retrouvé des lieux de culte.

Que pouvons-nous admirer ?

L’île a une forme triangulaire avec une baie naturelle profonde sur son côté méridionale, pas loin d‘où se trouvent les points principaux d’intérêt historique et touristique; une vieille carrière de granite, la Tour de Villa Marina, le fort Saint George et le bâtiment touristique à 4 étoiles Santo Stefano Resort.  A part l’hôtel, les lieux sont peu fréquentés. Dans la partie orientale, au contraire, il y a des établissements de la marine militaire italienne qui pendant plus de 30 ans avaient hébergé une base de la marine américaine.

La carrière de Villamarina

A Santo Stefano vers la fin du dix-neuvième on ouvrit la carrière de Villamarina, qui fournissait du granite d’excellente qualité. La carrière fut ouverte par Francesco Susini de La Maddalena, et pendant une certaine période elle était la plus équipée d’Italie. Les travaux d’exploitation continuèrent jusqu’en 1964. A son intérieur il y a encore des blocs de pierre semi-finis et parmi d’autres un buste énorme de Costanzo Ciano, père du gendre de Mussolini. De la sculpture, qu’une fois terminée aurait rejoint 18 mt d’auteur, ils restent seulement la tête, des morceaux des bras et le buste.

La Tour carrée de Villamarina

Pas loin de la côte sud se trouve la Tour carrée de Villamarina de 1773 entourée par un large fossé. Elle est appelée aussi la Tour de Napoléon vu que pendant l’attaque à l’archipel, le lieutenant-colonel d’artillerie Napoléon Bonaparte s’en empara et d’ici il tira sur la Maddalena. Lorsque la flotte française, s’approcha de la la ville de La Maddalena, la population locale se mobilisa immédiatement et les soldats français furent contraints de débarquer sur l’île Santo Stefano. Après une longue bataille, les Français quittèrent l’archipel. C’était le 23 février 1793. La population locale gagna grâce au courage et le génie du maître de manœuvre Domenico Millelire décoré, à la suite des événements, de la première médaille d’or militaire par la Marine Royale Sarde. 

Le Fort Saint George

Pas loin de la tour sur une position plus surélevée, nous avons le fort Saint George. Il fut édifié vers le 1808 pour protéger le canal entre Santo Stefano et La Maddalena à la suite des expériences acquises après l’attaque de Napoléon et l’essai du débarquement des francs-corses. Le projet était de l’amiral et baron Giorgio Andrea Des Geneys. Celui qui en 1816 fonda l‘Ecole royale de la Marine pour former les officiers. Actuellement elle correspond à l’Académie navale de Livourne.

Santo Stefano Resort

Sur la côte occidentale il y a la plage du Pesce entourée par le grand complexe Santo Stefano Resort. Il y a longtemps cette structure était gérée par le Club Med qui proposait à ses clients les soi-disant odyssées: des excursions en bateau avec nuitée à bord ou sur les îles mineures de l’archipel.

TICKET STANDARD
VIP TASTING

per una giornata da sogno

INSERISCI IL CODICE SCONTO
NEL TUO CARRELLO

EU45

valido solo per ticket ponte Standard

Call Now ButtonCHIAMA ORA