The Blog

Le pont de la Moneta et la maison musée de Garibaldi

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin

Le pont de la Moneta, qui prend le nom de la pointe aux alentours, est le seul à relier les deux îles majeures de l’archipel, La Maddalena et Caprera.

Jusqu’en 1890 on pouvait aller d’une île à l’autre seulement en bateau. Le premier pont fut construit en 1890. Il était tournant et permettait aux petits bateaux de traverser le bras de mer appelé Passo de la Moneta. En 1959 la marine militaire le remplace avec un pont à structure horizontale du type Bailey. Après 15 ans il fut remplacé par un autre à structure fixe avec un plan d’usage en bois. La version actuelle au contraire fut réalisée en 2009. Le pont est long 52 mètres et large 10 et il a une partie réservée aux piétons et aux cyclistes. Il est bien placé dans le paysage et permet le passage de petits bateaux, il est blanc, simple, élégant et la nuit il est éclairé en donnant un bel effet lumineux sur l’eau.

Le pont de la Moneta est traversé par ceux qui veulent aller à Caprera pour faire des excursions, des promenades ou visiter le Musée de la mer, le centre de voile de Caprera ou le musée de Giuseppe Garibaldi.

La Maison Musée de Giuseppe Garibaldi

Giuseppe Garibaldi, le héros national contribua avec ses exploits à l’Unité d’Italie en 1861 sous le Roi Victor Emanuel II de la maison Savoie. Il vécut à Caprera pendant 26 ans jusqu’à sa mort qui se passait le 2 juin 1882. Garibaldi acquit la moitié nord de l’île en 1856 et d’abord il habita dans la petite maison du berger qui lui avait vendu le terrain. Ensuite il construisit la soi-disant maison blanche selon les fazendas sud-américaines qu’il appréciait bien pour les avoir connues pendant son long séjour là-bas.

La nouvelle maison était en avance sur son temps. A Caprera Garibaldi se dédiait à la culture des champs, et à l’élevage de poulets, des ovins, de chevaux et d’ânes. Aux ânes il donnait les noms de ses ennemis. C’était lui qui contribua au reboisement de l’île avec des pins et c’est remarquable le pin parasol  – Pinus Pinea – qu’il planta à l’occasion de la naissance de sa fille Clelia en 1867 et qui encore trône dans le jardin. Le musée  se compose de la maison, les étables, le moulin à vent, et un petit cimetière. Dans la maison il y a pas mal d’objets personnels de Garibaldi dont des photos, des livres, des armes et de disques de musique.

La Maison Musée de Giuseppe Garibaldi mérite absolument une visite détaillée parce qu’elle offre la possibilité de découvrir un Garibaldi différent de celui que nous avons l’habitude à connaître à travers les livres d’histoire, mais ça sera pour une autrefois.

TICKET STANDARD
VIP TASTING

per una giornata da sogno

INSERISCI IL CODICE SCONTO
NEL TUO CARRELLO

EU45

valido solo per ticket ponte Standard

Call Now ButtonCHIAMA ORA