The Blog

CAPO D’ORSO

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin

C’est le Rocher de l’Ours, monument naturel visité par des milliers de randonneurs qui se dresse sur un rehaussement granitique, à plus de 120 mètres de hauteur. La roche granitique, sculptée pendant des millions d’années par les agents atmosphériques, se présente polie, presque creusée en surface, avec une caractéristique couleur jaune-rosé. En face du parc de l’archipel de la Maddalena, qui donne son nom à une spectaculaire sculpture naturelle ressemblant de façon extraordinaire à la silhouette d’un ours.

Un sentier adapté à tous

A 5 km de Palau on peut la rejoindre par un sentier de 500 mt de pente légère. C’est un parcours qui part du fort Capo d’Orso construit à la fin du 1800 per les savoies. Du sentier adapté à tous les visiteurs, vous pouvez admirer un paysage merveilleux sur la côte et la mer  environante.

Le point de repère pour les navigateurs

Le Rocher de l’ours était très connu parmi les navigateurs depuis l’Antiquité et il représentait un point de repère. Les anciens marins voyaient déjà dans le rocher la silhouette d’un ours et depuis il n’a plus jamais changé son nom. La première attestation historique du Rocher de l’Ours est du géographe grec Ptolémée pendant le deuxième siècle après J.C. qui en décrivit la position et  raconta de la peur qu’il inspira aux navigateurs, parce qu’il était capable d’attirer les navires « comme une grande calamite ». En effet, dans l’étendue de mer en face on a retrouvé des épaves de bateaux de différentes époques, à confirmation du trafic commerciale.

Sur les traces de Ulysse

Soit le Rocher de l’ours que le promontoire sont mentionnés dans plusieurs portulans. Selon le savant de la civilisation grecque Victor Bérard, le promontoire de Capo d’Orso serait le seul endroit de la Méditerranée reconnaissable comme la « terre des Lestrigoni », les géants cannibales protagonistes du dixième livre de l’Odyssée. Vraisemblablement Ulysse débarqua à Capo d’Orso pour chercher à manger, mais les géants cannibales lui infligèrent des pertes cruelles en l’obligeant à s’échapper.  Cette légende jette le discrédit sur les sardes, mais heureusement c’est une légende, parce que à l’époque d’Ulysse au deuxième millénaire avant J.C, en Sardaigne la civilisation nuragique était déjà bien développée.

TICKET STANDARD
VIP TASTING

per una giornata da sogno

INSERISCI IL CODICE SCONTO
NEL TUO CARRELLO

EU45

valido solo per ticket ponte Standard

Call Now ButtonCHIAMA ORA